Vientiane est la petite et pittoresque capitale administrative du Laos, et s’apparente plus à un grand bourg qu’à une métropole, presque insignifiante en comparaison des supers mégalopoles asiatiques voisines telles que Bangkok ou Saigon. Nichée sur les rives du Mékong, Vientiane est le centre de la vie politique au Laos depuis le XVIème siècle. Avec son rythme doux, presque endormi, et ses attractions discrètes, la ville est une introduction au pays facile à vivre . La culture du café prédomine et de nombreux visiteurs sont attirés par le fait de rester un peu plus longtemps que prévu.


  • Vientiane

    Le principal attrait touristique de Vientiane est sa concentration de vieux temples. Le stûpa recouvert d’or de Wat That Luang est le symbole de la nation et le lieu de culte et de célébration des journées de Bouddha. Le Wat Pha Kaew est aujourd’hui un musée qui abrite les plus célèbres et les plus sacrées représentations de Bouddha de tout le pays, mais également des pièces uniques provenant du Cambodge ou encore de Birmanie.

    Le Wat Sisaket voisin abrite une collection unique de Bouddhas miniatures gardés dans des centaines de petites niches creusées dans ses murs, mais également quelques superbes peintures murales du XIXème siècle ainsi que d’étonnants motifs floraux au plafond. Vientiane possède également son propre Arc de Triomphe, le Patuxai. Achevé dans les années 1960 avec un ciment américain initialement destiné à l’extension de la piste principale de l’aéroport, il est aujourd’hui l’un des monuments les plus visités de la capitale. La vue sur la ville depuis le toit de l’édifice est superbe.

    Les possibilités de shopping sont assez limitées à Vientiane, mais pour un très large éventail de produits lao traditionnels, la plupart des visiteurs se rendent au Marché du Matin, qui expose dans ses échoppes à peu près tout ce que le Laos peut produire.

Autre Destinations